Accueil > Éco-construction > Le badigeon de chaux

Le badigeon de chaux

Simple, économique, et sain :

Le badigeon de chaux est une peinture facile à appliquer et à faire soi-même, économique, qui s’adapte à quasiment tous les supports et qui donne à vos murs un aspect un peu rustique, traditionnel.
C’est aussi une peinture 100% naturelle, composée de chaux (c’est à dire de calcaire) et d’eau.
Un autre avantage du badigeon est que les tâches ou les traces de coups sont faciles à effacer en repassant juste une petite couche. De plus, le badigeon est facile à enlever le jour ou vous souhaiter en changer (contrairement aux peintures qui s’accrochent et qui dégagent des produits toxiques !).

Le badigeon est particulièrement adapté à un support à base de chaux (hydraulique ou aérienne, l’enduit de finition étant en général fabriqué à base de chaux aérienne), mais vous pouvez aussi l’appliquer sur du plâtre, du ciment, de la brique.
Ainsi, vous pouvez tout aussi bien recouvrir les murs en parpaings de votre garage ou les voûtes de votre cave, pour les éclaircir et les "nettoyer" à moindre frais, que peindre vos murs d’intérieur pour leur donner du cachet et respecter la santé de vos enfants.

Les matériaux :

De la chaux aérienne, de norme CL90. Il existe différentes marques sur le marché, comme Saint Astier, Calcia, Arkessens,... Vous en trouverez chez la plupart des marchands de matériaux, ou par correspondance. Le prix d’un sac de 25 kilos est d’à peine 15 €. Avec un sac, vous faites une bonne pièce de 30 mètres carrés.
Un fixateur et/ou un rétenteur d’eau (facultatif, voir ci-dessous).
De l’eau. Propre.

Préparation des supports :

Nettoyez, grattez, dépoussiérez vos murs. Passez une brosse souple pour ôter les impuretés, puis lessivez-les.
Arrosez abondamment pour que l’eau pénètre dans le mur, surtout s’il s’agit d’un support qui absorbe beaucoup comme le plâtre ou la brique (utilisez un vaporisateur, un jet, ou un gros pinceau).

Le lendemain, vaporisez à nouveau de l’eau avant de passer le badigeon. Il est essentiel d’humidifier le support (y compris entre les différentes couches de badigeon), sinon c’est le mur qui va tout absorber et il ne restera plus d’eau pour la chaux, qui en a besoin pour durcir ("carbonater") ; votre badigeon risque alors de fariner et de se déliter au moindre contact.

Fabrication du badigeon :

Selon le support ou l’effet voulu, les professionnels font des mélanges plus ou moins forts en chaux. Voici la recette de base, que vous adapterez au fur et à mesure que vos compétences s’amélioreront :
- 1 kilo de chaux aérienne (norme CL 90) pour 5 litres d’eau.
Ceci équivaut à cinq bouteilles d’un litre d’eau pour deux boites de conserve de 500 g de chaux environ.
Votre mélange final doit avoir la consistance du lait, quand on parle de badigeon on utilise d’ailleurs parfois le synonyme de "lait de chaux".

Note : sur des supports dits "fermés", c’est à dire non-poreux, qui ne respirent pas, comme le ciment, le placoplâtre, la peinture acrylique, etc, il faut utiliser un fixateur sinon votre badigeon risque de fariner (de tomber en poudre). La plupart des fixateurs vendus dans le commerce ne sont pas naturels (ce sont des résines), aussi nous vous conseillons d’utiliser de la caséine (poudre blanche extraite du lait) ou du sel d’alun.
On considère en général que le fixateur doit représenter 5 à 10% du mélange environ.

Vous pouvez aussi utiliser de la colle à tapisser (à base de cellulose), qui agit comme un rétenteur d’eau, et limite les risques de farinage.
- Exemple pour un badigeon :
Verser 4 litres d’eau dans un seau. Versez vos 2 boites de conserve de chaux aérienne (portez des gants et un masque !), progressivement, en touillant fortement avec un fouet de cuisine ou un bâton. Écrasez tous les grumeaux.
Mettez le cinquième litre à part dans un récipient ; verser un peu de colle à tapisser dedans ; il faut que le mélange reste très liquide.
Touillez et laissez la colle reposer environ 5 minutes, pour que tous les grumeaux disparaissent. C’est très important sinon les particules de chaux vont s’agglutiner sur les grumeaux de colle et gâcher votre préparation.
Après 5 minutes, verser la colle liquide dans le badigeon, en touillant énergiquement.

Application du badigeon :

Mettez une combinaison et des gants, voire des lunettes car la chaux aérienne irrite beaucoup.
Utilisez un gros pinceau (synthétique de préférence car les autres pinceaux peuvent contenir des poils d’animaux à fourrure - soyons écolo jusqu’au bout !). Faites vos couche successives dans des sens différents (vertical, horizontal) pour effacer les coups de pinceaux. Entre chaque coup de pinceau, touillez un peu votre mélange pour ne pas que les particules de chaux tombent au fond du seau.

Au tout début, vous ne constaterez aucun changement. C’est normal ! Il faut laisser le temps à la chaux de blanchir. La première couche permet surtout de boucher les trous et d’adhérer au support.
Au bout de 3 ou 4 couches, le support sera déjà nettement plus blanc.
N’allez pas trop au delà de 3 ou 4 couches, sinon votre badigeon risque de craquer. Vous déterminerez le nombre de couches nécessaires en fonction de vos envies, de la lumière de la pièce, et de votre support (clair, sombre, sale, avec beaucoup de défauts à masquer, etc).

Nettoyez vos outils et vos sols pendant que la chaux est fraîche, après elle deviendra beaucoup plus dur à enlever.
Le mélange se conserve bien dans un récipient fermé, mais n’en faites pas trop. Mieux vaut faire un seau de badigeon et en refaire du neuf au fur et à mesure de vos besoins.

Liens utiles :

http://www.lamarchandecouleurs.com
Vente par correspondance de produits destinés aux finitions. Un classique, même si tout le magasin n’est pas bio.
http://decobruz.over-blog.com
Pas 100 % écolo non plus, mais en fouillant ce blog vous trouverez des photos, des vidéos, des astuces, des recettes à base de chaux.
http://www.caseo.fr
Vente de produits utiles à la préparation de vos peintures, comme la caséine.
http://www.canosmose.com
Vente de matériaux, photos, stages, etc. Pas trop sur les badigeons... mais beaucoup sur la chaux !
Un problème avec votre badigeon ? Contactez-nous, nous essayerons de vous aider dans la limite de nos compétences... association.idae [at] yahoo.fr (le [at] est à remplacer par @).